Rechercher
  • mrcgrrd

Le Dîner des cons...




Oui, vraiment, vivement le prochain dîner des cons.... finés !

Celui où l'on pourra se retrouver entre amis et à plus de six. Chacun apportant, elle des con... fitures, lui des com... potes, des conserves ou des con... combres;, sans oublier les con... fiseries pour le dessert.

Vivement les con... versations débridées du samedi soir entre con... frères et con... sœurs. Les con... fessions pleurnichées après trop d'alcool. Les con... seils éventés. Les con... tentements ravis.

Parce que, que l'on soit contractuel, comptable ou connétable et qu'on ait établi la vérité sur combien de temps doit-on rester comme des confinés pour qu'on ait enfin des résultats conséquents, faudrait pas non plus nous prendre pour des contempteurs. Ce n'est pas du mépris, c'est de l'agacement. " Oh, combien de marins, combien de capitaines. Qui sont partis..." se faire vacciner en nombre, contents et conscients de leur acte concitoyen, sont rentrés bredouilles et contrits.

Même si l'on fait partie des convaincus du confinement, un peu de compassion ferait du bien. Car, comme dirait l'autre : "Pour ce midi, j'ai préparé du confiné de canard, c'est comme du confit, mais qu'on mange tout seul comme un con..."

Conseil scientifique, Conseil économique, Conseil d'état, le constat est le même : rien de vraiment compatible avec la liberté. Oui, vraiment, à force qu'on nous oblige à construire, chez nous, sans broncher, des tours en allumettes, je me demande si, au bout du compte, on ne passe pas pour des...

115 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Baarack.

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par Marc GERARD Auteur. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now